AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ze musik of zi années 90/00

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kjbac

avatar

Masculin Nombre de messages : 2649
Age : 40
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Ze musik of zi années 90/00   Ven 5 Jan 2007 - 15:40

On me reproche assez souvent mon scepticisme concernant la musique : je serais soit disant un être rétrograde, un passéiste aigri... etc
Je ne vais pas revenir sur mon argumentation, non... le temps est à l'apaisement, Noël approchant une trêve salvatrice est de rigueur.

Bref, le krakou est une bestiole qui se nourrit aussi de musique de son temps.

J'm'en vas bande de petits salopiaux, vous présenter ce que j'estime être le meilleur des années 90/2000, ce qui me confèrera derechef une nouvelle aura auprès des visiteurs de ce forum.

Le temps d'enfiler mon costume à paillettes et je me lance....


Je commence par la référence ultime.....

(cliquez sur les titres des morceaux pour les écouter)


Radiohead





Il ne peut en rester qu'un.... voilà comment je commencerais une biographie de ce groupe, que dis je, de ce monument de la musique.

Radiohead est le tout, le sommet, il est aussi bandant qu'un paire de 90C...

Groupe anglais (déja, ça part plutôt bien) originaire d'Oxford, les petits radioheadiens laissent de côté l'aviron afin de nous concocter de bien belles galettes.

Le premier album Pablo Honey contient le mythique Creep, chanson désenchantée et ô combien fascinante.
Immense succès, le groupe décide neanmoins de ne jamais jouer la jouer en concert afin de ne pas être un one hit band. Le public consterné accueille la nouvelle plutôt froidement.
Radiohead marque ainsi dès le début son côté atypique.
Le reste de l'album de qualité inégale laisse cependant envisager une suite d'un autre calibre : il y a de la rage, de la folie furieuse et du talent dans la voix de Thom Yorke, dans les guitares de Greenwood.

L'album suivant The Bends fout une claque magistrale dans la gueule d'un public lassé de la vague brit pop et des frasques des frères ennemis Gallagher.
Jamais un album a semblé aussi cohérent, aussi bien ficelé, les morceaux s'enchainant d'une manière déconcertante, pour terminer en apothéose avec l'étourdissant Street Spirit (Fade Out)
Cet album, c'est comme le cochon, tout est bon... les textes font parfois l'effet d'un couteau acéré, tellement yorke crie sa frustration (My Iron Lung).
Bref, si vous ne le possédez pas, comblez vite ce manque énorme dans votre CDthèque.

Après ça.... après ça, les critiques sont unanimes pour affirmer que le groupe a déja atteint son paroxysme et que le futur ne sera que déception.......


Mais, accrochez car voici l'ALBUM avec un grand A, la perle des perles....
En 1997, sort ce qui sera à tout jamais l'oeuvre la plus émouvante, la plus trippante qu'il soit : OK Computer



Le public, que dis je, l'univers tout entier est à genoux. Cet album est divin.
Pour exemple, lors d'une soirée, nous étions conviés à citer nos 10 albums préférés. Les 8 personnes d'origine, de situations socio-professionnelles et d'age différents ont cité OK Computer (arrivé 3 fois en tête)
Ca me fait mal devoir vous donner un extrait... je ne sais que sortir de ce bijou (on me souffle "fais dans le conventionnel" donc ce sera Paranoid Android)

Les textes y sont d'une beauté à couper le souffle, d'un cynisme incroyable et d'une lucidité cinglante.
Les arrangements complexes d'une richesse rarement atteinte dans le rock.

Si j'étais un disque, je serai OK Computer.....



Bref, difficile d'aborder la suite .....
3 années passent et nous sommes dans l'attente de la suite : les pignoufs attendent un OK Computer 2, les autres se demandent comment le groupe va gérer l'immense succès qui leur tombe sur le crâne et qu'ils vivent assez mal.
Car en effet, les membres de Radiohead sont tout sauf à la recherche de la lumière et des feux de la gloire. Refus de certains passages télé pourtant programmés, communication rare et réservé à un cercle restreint.


Le groupe donne parfois des concerts en dehors de toute promotion : je les ai vu en concert. On avait l'impression d'assister à une répétition en public. Les membres plaisantaient entre eux, se trompaient, reprennaient les morceaux au milieu,.... bref, c'était d'une convivialité incroyable pour un groupe de cette trempe (2h30 de concert quand même...)

(à suivre.....)



------------------------------------



Arrivent l'année 2000, la peur du blackout et du bug du siècle..... et Kid A, nouvel album des brittons. L'accouchement ne s'est pas fait sans mal, l'après OK Computer ayant été assez difficile. Comment aller de l'avant après tel succès ?

La critique l'accueille froidement surprise et choquée devant l'audace dont a fait preuve le groupe.
Enfin, ne pas reprendre la recette gagnante d'Ok Computer, quelle hérésie !!! Mais comme chacun sait, les journaleux sont des cons. green

Et bien non, 100 fois non, maudits grattes papiers imbus.... Radiohead marque définitivement sa marginalité, car Kid A est un sacré putain de bon album !!!
Le groupe se lance dans l'expérimentation (ça les titillait depuis un petit moment), abandonne en partie les guitares destructurées au profit des synthés, des samples.
Bref, Radiohead réinvente l'electro-Rock (appelez le comme vous voulez...).
Toujours aussi circonspect devant ce qui se déroule devant ses yeux, le père yorke signe surement un des plus beaux textes qu'il n'ait jamais écrit (How to disappear completely .... )
Le son se veut tantôt psyché, expérimental, tantôt purement electro (tendance Aphex Twin, Autechere.... ça vous troue le cul que je connaisse ça hein ? green )
Kid A est donc la suite damnée, le fils maudit d'Ok Computer.... on encense ou on déteste !!!

Perso, j'adore et je salue la prise de risque d'un groupe qui a su ne pas sombrer dans la facilité. Après, c'est certain, il ne plaira pas à tout le monde....
Sortir un extrait n'est pas aisé..... Morning Bell ? Idioteque (This is the happiest song we’re ever written....) ?


Citation :
Lorsqu'on lance deux albums Kid A sur une chaîne hifi et sur un PC par exemple, à 17 secondes d'intervalle (16.8 s pour être précis) l'un de l'autre, on obtient quelque chose d' étonnant : les sons de marient à la perfection, les paroles se répondant... Sur des chansons comme Everything in its right place et Idioteque, cela créé un effet d'écho tout à fait probant



Le petit frère, Amnesiac sort en 2001 alors que personne ne s'est encore remis de la claque Kid A : les déçus continuent de bougonner, les autres sont toujours sous le charme.
L'album est dans le prolongement du précédent... et enfonce le clou (Like Spinning Plate). Il faut arrêter de se lamenter sur le son perdu des Bends et Computer.... le groupe poursuit sa route sans regarder derrière.
Il intègre même des éléments freejazz dans sa panoplie... les morceaux sont pour la plupart des développements d'idées abandonnées lors des sessions de Kid A.
Le terme "petit frère" lui va donc à ravir.... (c'est fou comme j'ai de bonnes idées...)
Il est même peut être plus abordable dès les premières mesures.... il semble laisser un espoir dans la noirceur. (I Might Be Wrong)

On sent également que le groupe s'est affranchi de toutes limites, n'attend rien de la critique, s'est embarqué dans une logique qui m'aime me suive que personnellement me va très bien.
Pyramid Song prouve aussi que Radiohead n'a rien perdu de son génie des belles mélodies

Le groupe laisse donc le soin aux ersatz et Radiohead-like qui ont émergé (Muse, Coldplay.... je vais me faire des amis.... green ) de tenter de reproduire Ok Computer.
Radiohead est définitivement en avance sur tout le monde....

(à suivre.... )




-----------------------------------


Toujours sans plan de carrière, Radiohead poursuit sa route et sort ce qui à ce jour son dernier album. (le prochain sort courant 2007)

Hail To The Thief semble être une transition, il parait ouvrir une porte vers de nouveaux horizons : qu'est ce qu'ils vont bien encore nous inventer la prochaine fois?
Résolument plus pop et donc moins electro que les deux précédents, l'album marque un retour en douceur des guitares.
Il prouve également que Radiohead maitrise son art, les arrangements sont d'une beauté extraordinaire : Sail to the Moon finira d'achever les plus sceptiques

Au final, un album bien ficelé, tranquille, Radiohead a trouvé son rythme de croisière....... Myxomatosis se rappelle au bon souvenir des fans de Kid A...
Bref, c'est du tout bon.... en attendant la suite.


Petite précision: Radiohead a aussi fait de la merde..... oui comme nombre de groupe que j'apprécie. Je préfère bien entendu ne pas l'évoquer ..... green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ze musik of zi années 90/00
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» Quel a été le meilleur jeu de plateau auquel vous avez joué pendant l'année 2009-2010 ?
» Actualités JdR fin d'année
» [Vends] Bornes d'arcade années 80
» Bonne et heureuse nouvelle année !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum :: Public relations :: Arts :: Musique-
Sauter vers: